Centrale : Ecole d’Art Moderne ?

fontaine_duchamp

Fontaine – Duchamp – 1917

Tout le monde sait que le nom complet de l’école Centrale est «  Ecole Centrale des Arts & Manufactures ». On a souvent glosé sur la pertinence du mot « Arts » sous-entendant que les qualités artistiques ne couraient pas les rues chez les Centraliens. Sans entrer dans ce débat, on peut se demander, s’il y a enseignement Artistique, quelle forme d’Art favorise-t-il ? L’Académique ou le Moderne ? Voici quelques éléments de réponse :

A Centrale, on peut difficilement échapper à G. Chamayou (1952) dit Félix dont la réalisation la plus connue est la Géode de la Villette.  Il est devenu l’artiste Centralien  contemporain de référence et a développé une relation très forte avec l’Ecole  et l’association des anciens élèves (AECP). Une de ses  œuvres, La pensée créatrice se trouve à l’entrée du campus de Chatenay et des reproductions en petit format servent aujourd’hui, à l’exemple des Césars et des Oscars,  à récompenser les centraliens les plus méritants.

la-pensee-creatrice

La Pensée Créatrice – Félix

En  1985/1986, l’artiste prêta certaines de ses œuvres à l’Ecole qui les dissémina sur le campus de Chatenay. Sa « Pyramide flottante » échoua entre les bâtiments de la résidence des élèves et le « Batens » . La première surprise passée, il est apparu évident que l’objet n’avait absolument pas sa place à cet endroit et ne signifiait pas grand-chose. Un collectif artistique du « 3G » pris l’initiative de donner un sens à cette installation et d’ajouter l’art à l’art, en installant à son sommet une cuvette de toilette et en la renommant  « Le Trône ». Malheureusement aucune photo n’ayant été prise de l’Oeuvre, le photo montage suivant en donne une idée très approximative.

pyramide-avec-cuvette

               Le Trône – 3G – 1985/1986             

Par cet acte, il renouvelait et sublimait ici, la très célèbre « Fontaine » de Duchamp (1917), véritable manifeste de l’Art Contemporain. L’administration de l’école dupée, n’ayant ni l’œil , ni le flair d’une Louise Norton ou d’une Katherine Dreier,  laissa en l’état le montage iconoclaste, persuadée d’avoir affaire à une bonne blague de potaches.  La pyramide fut finalement démontée et rendue à Félix, la cuvette certainement bennée, plongeant dans l’oubli une des plus grandes créations Centraliennes Contemporaines.

Dans une interview donnée en février 2014 au Parisien, Félix évoque son esprit « provoc' »et raconte qu’il est devenu naturiste et qu’il conçoit dorénavant des objets érotiques: porte-jarretelles an aluminium, soutiens-gorge bijoux, eros flipper …  Étonnamment, il se présente comme autodidacte et quand il annonce qu’il dévoilera en 2017 des œuvres monumentales dans un « centre de recherche à Saclay » à aucun moment il ne parle de son école d’ingénieurs. 

Érotisme et Centrale ne feraient-ils pas bon ménage ?

Je laisse à chacun le soin de tirer ses conclusions sur l’Art à l’ECP mais personnellement j’aimerais qu’il soit un peu moins académique et un peu plus audacieux.

 

 

Cette entrée a été publiée dans ECP87. Bookmarquez ce permalien.

2 réflexions sur “Centrale : Ecole d’Art Moderne ?

  1. J’attendais ce poste avec impatience.
    Il faudrait faire un appel; peut-être que l’un des passagers du Campus a prit un cliché.

    En en lisant la fin, cela me fait penser que j’ai partagé une fois la table de l’artiste (et de nombreux convives dont quelques « éléments féminins » comme disait l’administration de notre chère école); au cours de ce repas il n’avait d’yeux que pour les quelques jeunes femmes et notamment les asiatiques à défaut de pouvoir en faire plus.

    Pour le côté libidineux des vieillards, je vous conseille la lecture de l’essai de Simon Leys sur Gide: Protée.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s